Retour de vacances : mon chat m’ignore!


https://www.cattitudes.ch/post/retour-de-vacances-mon-chat-m-ignore
https://www.cattitudes.ch/post/retour-de-vacances-mon-chat-m-ignore

Vous avez laissé votre chat à la maison le temps de vos vacances, alors vous avez certainement déjà eu l’impression qu’à votre retour votre chat vous «faisait la tête» !? Qu’il vous « faisait payer » le fait d’être parti sans lui, voire même qu’il « se vengeait » ?

Comment expliquer qu’il se montre ainsi distant, voire même agressif ? Les liens que vous avez tissés jusque-là se sont-ils dénoués ?

Vous en veut-il vraiment de l’avoir « abandonné » ? Qu’en est-il réellement ?

Brève remarque sur la cognition du chat

Avant tout, le chat n'est pas capable de « faire la tête » ou de « se venger » (comme on peut le lire dans certains articles remplis de contre-vérités), c'est un sentiment purement humain ! Les propriétaires tentent de comprendre leur animal et vont réfléchir en fonction de leur propre cognition, culture, communication et imaginer que leur chat pense et agit comme eux dans une même situation : cela s’appelle l’anthropomorphisme. La jalousie et la vengeance, par exemple, sont des sentiments qui demandent des notions de retour sur soi et de projection. Ils impliquent des processus cognitifs bien trop complexes pour les animaux qui eux, fonctionnent de façon beaucoup plus simple : ils vivent et agissent en fonction de leur instinct, de leurs besoins, de leur ressenti émotionnel et ont leurs propres codes de communication. Il est donc impératif d’en avoir conscience et de mettre de côté nos idées préconçues si l'on veut respecter au mieux notre petit protégé.


Mais alors, pourquoi à votre retour, votre chat vous ignore, refuse les caresses, s’isole dans un coin et se montre même un poil agressif ?

En fait, c’est tout à fait normal !

Le chat, un animal de routine

La routine d’un chat s'applique non seulement à ses habitudes, mais également à son lieu d'habitation et à la composition de la famille. Les chats étant très sensibles aux variations de leur environnement, ce qu’ils préfèrent par-dessus tout, c’est leur petite routine bien à eux.

Un chat qui doit soudainement faire face à de grands changements (déménagement, arrivée d'un bébé, d'un nouveau conjoint, d'un nouvel animal) peut soudainement être stressé et confus, voire même commencer à avoir des comportements gênants pour ses humains, bien que ces comportements soient tout à fait adaptatifs du point de vue du chat : il exprime simplement son stress, son mal-être en multipliant les marquages, de façon à ce que son environnement soit plus rassurant pour lui.


Avant que vous ne partiez en vacances, il aura probablement été capable de repérer immédiatement les valises et d’anticiper un nouveau quotidien qui ne sera pas le même qu’avant et auquel il va devoir s’adapter. Changement moyennement apprécié lorsque l’on sait que nos compagnons aiment leurs petites habitudes.


Départ en vacances chat

Une question d’adaptation

Pourtant, bien que cela lui demande de grands efforts, il va au final très bien s’adapter à une nouvelle vie un peu plus solitaire, à une nouvelle routine, à de nouvelles petites habitudes !

Les chats sont originellement des êtres solitaires et peuvent prendre soin d'eux par eux-mêmes. Cela signifie également que contrairement aux chiens, ils ne dépendent pas forcément des humains pour ce qui est du sentiment de sécurité.

Mais bien que les chats ne soient pas dépendants émotionnellement à vous en tant que personne, ils peuvent être attachés à votre compagnie. Ainsi, évidemment, certains chats seront détendus lorsque vous êtes de retour. A noter que certains chats peuvent souffrir d’anxiété de séparation. Ce qui engendra un stress plus important, que ce soit à votre départ ou à votre arrivée. Certains peuvent d'ailleurs faire pas mal de dégâts durant votre absence…


Lorsque vous rentrez de vacances, l’habitation qui était calme depuis plusieurs jours est à nouveau remplies de bruits, d’agitation, de paroles, d’objets anxiogènes (comme les valises pleine de nouvelles odeurs. Or, les chats n’aiment rien d’autre de plus que leur propre odeur !!! ).

Votre retour à la maison n’est pas plus apprécié que ça par votre chat, car il est conscient qu’il va devoir encore une fois faire face à un nouveau changement en peu de temps. Il va alors prendre le temps d’évaluer la situation pour savoir comment réagir et parfois se mettre à l’écart du bruit et de toute cette agitation pour évaluer s’il n’y a pas de danger.

Ainsi, à votre retour, votre chat ne vous « fait pas la tête », il est simplement en état de vigilance. Sans le savoir, bien évidemment, vous le désorientez et ça peut l’agacer, car vous ne faites désormais plus partie de sa routine habituelle, cela perturbe son nouveau rythme de vie... En votre absence, il a fini par organiser ses journées différemment ! De ce fait, quand vous rentrez, cela le perturbe tout court et génère donc une modification de son comportement.


Mais rassurez-vous, ce petit déséquilibre n’est que transitoire et votre chat va facilement y faire face afin que votre relation reprenne son cours normal. ;-)

Le chat, un animal de routine

Comment éviter de désorienter votre chat à votre retour de vacances ?

Vous l’avez donc bien compris, le chat ne « boude » pas quand vous rentrez après plusieurs jours d’absence. Il est juste perturbé par cette agitation. Il a fait de son mieux pendant votre absence pour changer de routine et s’adapter à son environnement.


Il vous a énormément manqué pendant cette période ?! Ok ! Pour autant, ne vous jetez pas sur lui ! Il risquerait de prendre encore plus peur. À vous de faire le nécessaire pour le rassurer au mieux.

La phrase clé étant : laisser le temps faire les choses.

  • Evitez trop de remue-ménage à votre arrivée (déballer vos affaires de la façon la moins brutale possible), cela permettra d’éviter de stresser votre chat

  • Ignorez-le, sa curiosité naturelle le poussera à venir vers vous

  • Ne forcez surtout pas le contact : attendez qu’il revienne à vous quand il sera prêt. Il va probablement tenter de vous renifler ainsi que vos bagages. Une fois qu’il se sera habitué à votre « nouvelle » odeur, il se montrera certainement plus affectueux.

  • Ne sur-interprétez pas ses comportements, car vous pourriez avoir des réponses qui ne correspondent pas à l’émotion réelle de votre chat. Les chats ne se représentent pas l’abandon, la rancœur ou la vengeance, ils agissent simplement en fonction de leurs émotions instantanées

  • Essayez de lui proposer des friandises et les activités habituelles et ne vous offusquez pas s’il ne répond pas à vos demandes

  • Si votre chat devient malpropre, agressif ou se met à griffer partout quand vous le laissez seul, une consultation comportementale est nécessaire

Quelques précautions à prendre pour le prochain départ…

Afin d’éviter que votre chat ne subisse à nouveau votre absence et votre retour, vous devrez prendre quelques précautions avant vos prochaines vacances :

  • Sortez vos valises plusieurs jours avant. Cela permettra à votre chat de s’habituer à leur présence sans les associer à votre départ.

  • Faites venir plusieurs fois la personne qui va s’occuper de votre chat. L’objectif est que votre félin se familiarise avec elle mais aussi lui montrer la routine quotidienne à adopter.

  • Prévoyez de porter les mêmes vêtements à votre départ et à votre retour afin que votre boule de poils puisse plus facilement reconnaître votre odeur.

  • Laissez un vêtement imprégné de votre odeur dans le couchage de votre chat.

Conclusion

Certains chats sont très proches des humains et affectueux, ils montrent qu'ils sont contents de votre retour en vous accueillant d'un « rrr », en se frottant sur vous afin de laisser leur odeur et en frottant leur tête à la vôtre.

D'autres préfèrent la solitude, et certains autres encore, la compagnie d’autres chats...

Alors, ne soyez pas fâché si vous ne semblez pas avoir manqué à votre chat. Comme dit plus haut, les humains essaient souvent d’attribuer des émotions humaines à leur chat.

Mais un chat reste un chat, qui a sa propre expérience du monde.

Alors, appréciez plutôt ses habitudes tellement fascinantes, apprenez à voir de quoi il a vraiment besoin et ajustez-vous à son comportement ! 😉